Un appareil auditif est un appareil à mettre sur l’oreille, destiné pour les malentendants dans le but de les aider à capter le son plus clairement. Actuellement, les modèles sont de plus en plus évolués qu’auparavant. Cela est due à l’accroissement du taux des personnes atteintes de cet handicap surtout en France.

Quelles sont les causes d’une déficience auditive?

Généralement, le tympan a un seuil de décibel à ne pas dépasser. Si une personne s’expose souvent devant des bruits excessifs et aigus, le tympan risque d’être endommagé petit à petit. Alors dans le cas où vous êtes situés dans un lieu à proximité des aéroports ou des chemins de fers, il faut prendre des mesures adéquates. Pour cela, consulter les médecins experts pour vous proposer des solutions appropriées.

De nos jours, les appareils de technologies se prolifèrent surtout dans le domaine de la musique. On parle ici des écouteurs que les jeunes d’aujourd’hui utilisent fréquemment. Il est fortement conseillé de ne pas augmenter d’avantage le son car les bruits que les petits amplificateurs émettent vont directement atténués les tympans. Ce qui risque d’endommager plus rapidement ces organes. Pour cela, il est indispensable de faire des contrôles auditifs à vos enfants.

Le troisième facteur est purement génétique. C’est le cas le plus courant. Les arrières grands-parents peuvent transmettre des gênes à leurs descendances et ainsi de suite. Il n’existe pas de remèdes particuliers pour freiner cette anomalie. C’est la raison pour laquelle, les pédiatres font des tests de reflexes aux petits bébés qui viennent de naitre. De ce fait, les médecins spécialisés peuvent préconiser des traitements adaptés aux problèmes détectés.

Comment choisir les appareils auditifs ?

Si vous êtes atteint de cette anomalie, consultez directement les experts en déficience auditive appelés encore les audiologistes. Seul, ce genre de spécialiste sera en mesure de proposer un appareil auditif adapté à une personne souffrant de trouble auditif. Quel appareil auditif choisir ? En général, il existe différentes degrés de surdités qui sont : les déficiences auditives légères, moyennes et sévères. Pour y faire face, les spécialistes ont conçus des appareils adaptés à chacun des cas à savoir : les contours d’oreilles, les intra-auriculaires et les appareils à conduction osseuse.