Les déchets médicaux, lorsqu’ils ne sont pas efficacement éliminés, ont des conséquences néfastes sur l’environnement et la santé humaine.

 Aussi, un tri des déchets médicaux accompagné de méthodes d’élimination efficaces est essentiel afin d’éviter tout risque de contamination et de protéger l’environnement par la même occasion. 

Seringues, Injection, Déchets Médicaux, Du Sang

Pourquoi trier les déchets médicaux ? 

Les déchets médicaux aussi appelés Déchets d’Activités de Soin à Risque Infectieux (DASRI) sont les déchets issus du domaine médical. 

Les catégories de déchets médicaux sont nombreuses et variées, ce qui fait qu’il est nécessaire d’appliquer un tri sélectif de ces déchets en fonction de leurs types. Effectuer un tri de ces déchets est essentiel puisque leur mode de destruction ou d’élimination diffère selon leurs types. 

Étant donné qu’un mauvais traitement des déchets médicaux peut avoir des effets dangereux sur la santé et l’environnement, il est essentiel de prendre le système de tri de ces déchets au sérieux. 

Comment effectuer le tri des déchets médicaux ? 

Un tri sélectif des déchets médicaux est de rigueur afin d’empêcher toutes complications. Afin d’effectuer un tri efficace, il est nécessaire de séparer les déchets en trois grandes catégories avec différents procédés de tri.

Déchets cytotoxiques

Ils englobent les traitements contre le cancer et tout médicament agissant sur la cellule. 

Pour le cas de ces déchets, il est nécessaire de les trier à part dans un bac qui leur est uniquement dédié. Parmi ces déchets cytotoxiques, nous pouvons citer les médicaments anticancéreux, mais aussi les cassettes de chimiothérapies et les perfusions. 

Les autres DASRI et les DAOM

Dans cette catégorie, il est possible d’englober les pansements, blouses et autres objets en contact avec le sang ou d’autres liquides corporels. Il est aussi possible de citer les Déchets Assimilés aux ordures ménagères ou DAOM comme les gants ayant été utilisés sur des patients infectés. 

Pour ce type de déchets, ils sont jetés dans un bac à part sauf pour le cas de gants ayant été utilisés sur des patients saints et non infectés. 

Les DASRI coupants et tranchants

Aussi appelés Objets Piquants Coupants Tranchants ou OPTC, ces types de déchets doivent absolument être jetés et triés à part dans des bacs solides dotés de fermetures de sécurité. 

Ce type de déchets peut entraîner des blessures infectieuses lors de leurs manipulations, il est donc nécessaire de prendre des mesures particulières.

Qui doit faire le tri de ces déchets médicaux ? 

Il est important de comprendre que les hôpitaux et institutions médicales possédant des déchets médicaux sont les principaux concernés dans leur tri et destruction. 

Il en va de leur responsabilité médicale, mais aussi légale de s’assurer que ces déchets ne soient pas laissés dans la nature. Ainsi, ces institutions médicales se doivent de prendre les mesures nécessaires afin de trier et détruire ces objets pour éviter tout risque sur la santé humaine et l’environnement.